2018, pour moi c’est… La mort du rugbyman Nicolas Chauvin

En 2018, le monde du rugby a été secoué par le décès brutal d’un des espoirs du Stade Français, le jeune Nicolas Chauvin

Nicolas Chauvin, c’est l’histoire tragique d’un double plaquage par deux joueurs de l’Union Bordeaux-Begle (UBB ). Le jeune joueur de 19 ans a été immédiatement secouru par l’arbitre, Adrien Marbot qui lui a apporté les premiers secours avant qu’il soit transporté au CHU de Perpignan.

Plan de Perpignan

Le jeune garçon a immédiatement perdu connaissance après avoir été touché. L’arbitre de la rencontre, en tant que professeur d’EPS et ancien maitre-nageur, a secouru le joueur est a appelé les médecins « pour que tout se passe bien » a t’il déclaré au micro d’un journaliste de RMC sport.

Ce décès a provoqué de nombreuses réactions dans le monde du rugby. Voici la réaction d’un médecin du RCT :

Nicolas Chauvin ( 19 ans )

Un des élèves de 5e du collège témoigne : « Je pense qu’il faudrait arrêter les plaquages hauts et surtout les doubles »

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s